MINA HAMADA Américaine, 1981

Les peintures et les dessins de Mina Hamada sont frais et amicaux, personnels et sensibles et nous invitent dans l'inconscient de l'artiste, un monde de rêve, combinant l'occident et l'orient, un esprit jeune et une philosophie profonde. L'artiste se concentre sur elle-même et explore des domaines inconnus de la peinture à partir de l'inconscient et de l'improvisation.
Mina Hamada, née en Louisiane, aux États-Unis, grandit au Japon. Elle étudie le design et l'illustration à la Sokei Academy of Fine Art & Design de Tokyo. Ses premières expositions réunissent dessins, peintures et poésies. En 2009, elle s'installe à Barcelone, où elle étudie la typographie et les études hispaniques. Elle y vit encore à ce jour. Mina Hamada tombe amoureuse de la scène artistique urbaine contemporaine de Barcelone, l'art mural. Elle y expérimente son propre style et crée des peintures murales à grande échelle. Fin 2011, elle rencontre Zosen. Le duo d’artistes commence à collaborer sur des peintures murales, des installations, de la sérigraphie et participe ensemble à de nombreux festivals et expositions de peintures murales. Le travail de Mina est exposé dans des galeries et des institutions à travers l'Europe, les États-Unis, l'Amérique latine et l’Asie. La Speerstra Gallery l’invite en 2019 à participer au projet Upaw qu’elle organise tous les ans à Monaco. Le succès de cette première collaboration pousse tout naturellement la Speerstra Gallery à lui ouvrir les portes de sa galerie parisienne.

© Speerstra Gallery